Editorial

Kaspar Hohler

La peur est la vilaine sœur de la sécurité. La peur est un sentiment. Elle ne peut être matée par des chiffres ou des arguments rationnels. Si vous avez peur du vide, peu vous importe qu’il soit peu probable que le pont suspendu lâche juste au moment où vous vous y trouvez. Si vous avez vu «Les Dents de la mer» dans votre enfance, vous aurez toujours des frissons en nageant en pleine mer, même si les chances de vous faire attaquer par un requin sont quasiment nulles. Et même si on s’évertue à vous répéter que le danger d’être directement touché par un acte terroriste est relativement faible, la peur existe au fond de vous.

Les enfants d’une même famille peuvent être très différents mais ils partagent tous les mêmes origines. La belle sœur de la peur, la sécurité, est également un ...

 

Editorial

Ne pas s’engager…

Gregor Gubser

… à la légère. En théorie, l’EEE, dont est issue plus tard l’UE, visait à unir d’anciens Etats ennemis pour donner naissance à une Europe pacifique et économiquement prospère. Et si possible pour l’éternité. Progressivement, ce partenariat enregistré s’est élargi et les liens se sont resserrés. En 1973, la Grande-Bretagne adhérait à l’Union avec le Danemark et l’Irlande. Personne n’envisageait alors une séparation.

Details >

 

 

Actualité

Versements en capital: L’ASIP contre l’interdiction

L’ASIP souhaite maintenir l’obligation de verser à l’assuré un quart de son avoir de vieillesse LPP sous forme de prestation en capital unique s’il en fait la demande. Selon l’association, le droit de retrait prévu par la loi n’est en aucun cas à l’origine du besoin d’assainissement dans les prestations complémentaires. L’ASIP rejette donc l’interdiction proposée des retraits en capital dans la...

AI: Le Conseil fédéral ne veut pas renoncer au terme «invalide»

Le Conseil fédéral veut continuer à utiliser le terme «invalide» dans la législation. Il demande au Parlement de rejeter une motion de la conseillère nationale PEV Marianne Streiff (BE), selon laquelle le mot «invalide» signifie «faible», «débile» et a donc un caractère discriminatoire. Dans sa réponse, le Conseil fédéral écrit que l’introduction d’une nouvelle terminologie rendrait nécessaire...

Conjoncture: Reprise en vue

L’économie suisse s’est ressaisie au cours des derniers trimestres. Bien que le vote britannique en faveur du Brexit ait accru les incertitudes sur le plan international, les marchés financiers n’ont jusqu’ici pas été affectés par de grosses turbulences. Le groupe d’experts de la Confédération prévoit une poursuite de la reprise conjoncturelle modérée dans la zone euro et dans le reste du monde....

 
 
Deutsch | Français

Abo Login

Inscription d’utilisateur

Pour vous connecter au site web, veuillez suivre le lien suivant :

 

Enquête de mois

Plans 1e

Le premier projet de l’OFAS prévoit que trois stratégies de placement au choix (plans 1e) puissent être proposées aux assurés dont les revenus excèdent 126 900 francs. Qu’en pensez-vous?


Trois, c’est bien: les assurés se sentiraient dépassés si c’était davantage Trop limité, il faudrait autoriser 10 stratégies au maximum Aucune limite nécessaire, liberté totale pour les caisses et les assurés